Tu veux ou tu veux pas?

Que ce soit sur un site ou une application de rencontre, la manière dont on s’y prend pour vendre notre salade amoureuse à nos partenaires potentiels est très importante. Je ne vous apprends rien si je vous dis qu’on n’a qu’une seule chance de faire une bonne première impression, n’est-ce pas? Voilà pourquoi j’ai envie qu’on s’attarde sur une tendance en matière de présentation qui me fait tellement sourciller que je commence à avoir le sourcil musclé : la tendance du PAS!

Vous ne savez pas de quoi je parle?  PAS de panique, allez-y, suivez-moi, pas à pas 😉

Le but d’une fiche de présentation, c’est de montrer sa belle binette, bien sûr mais c’est aussi d’élaborer sur qui l’on est, ce que l’on veut, ce que l’on aime, ce que l’on souhaite, le genre de relation que l’on recherche, le type de personne qui nous attire, etc.

Pourtant, il y a des gens qui ont l’air d’avoir compris le principe mais… à l’envers! Plutôt que de présenter ce qu’ils aiment et espèrent, ils nous énumèrent  tout ce qu’ils ne veulent…pas!

Mon petit doigt me dit (oui, oui, il est très jasant!) que vous avez déjà vu ou lu ce dont je parle ici. Prenons, par exemple, ces fiches bien trop nombreuses qui contiennent une liste de ces fameux pas. En voici quelques extraits, pris au hasard des descriptions :

  • PAS de dépendant affectifs
  • PAS d’enfant en garde complète
  • PAS de cigarette.

C’est tout à fait normal et même compréhensible de mentionner ce qui nous rebute, mais quand ce qui ressort le plus de la lecture d’une présentation, c’est le négatif, c’est loin d’être attirant!

Pour faire un parallèle, imaginez un enfant à qui on demande ce qu’il veut pour Noël et qui répond “Pas des blocs de constructions!”.

Armé de cette réponse, tout ce qu’on sait, c’est ce qu’il ne faut pas acheter comme cadeau, mais ça ne nous dit pas vraiment ce qui est souhaité ni souhaitable.

Et, dans le cas d’une présentation personnelle, c’est pire encore, parce que mettre autant d’emphase sur le négatif, ça donne l’impression de quelqu’un qui est encore pris dans sa ou ses relations précédentes, ça dégage un sentiment de rancœur et d’amertume, deux sentiments aussi attirants en amour que l’odeur de l’eau de javel.

Après une relation des plus tumultueuses que j’ai vécue par le passé, j’ai mis beaucoup trop d’emphase sur la recherche d’un homme sans enfant (oui c’était spécifié dans ma fiche!) , tout simplement parce que ma dernière relation avait été entre autres complexe par rapport à l’enfant de l’ancien amoureux. Mais, avec le recul, j’ai bien vu que c’est la relation qui était problématique et que le problème résidait bien ailleurs du fait qu’il était père ou non. Mais ça, il m’a fallu un moment pour m’en rendre compte.

Si votre liste de critères est uniquement constitué de ce que vous ne voulez pas, peut-être que ça vaudrait la peine de vous demander si vous êtes vraiment prêt à entamer une nouvelle relation. Parfois, on pense être passé à autre chose, mais  croyez-moi, si tout ce que vous énumérez fait référence à vos dernières relations, il est peut-être temps de faire ce que j’appelle une jachère amoureuse : laisser votre cœur et votre âme prendre une pause, laisser la poussière de la vie retomber et vous refaire une santé amoureuse.

Quand on se présente dans un contexte de relation éventuelle, le plus important c’est de faire ressortir ce qu’on souhaite, ce qu’on désire, et de se mettre en valeur.  Et c’est moins compliqué que ça peut en avoir l’air. Par exemple, plutôt que d’écrire “PAS de fumeurs!!!”, on peut tout aussi bien dire “Je ne fume pas et je souhaite rencontrer quelqu’un qui ne fume pas non plus”.  Ça dit exactement  la même chose mais une des deux phrases est quasiment agressante alors que l’autre est juste claire et polie.

Finalement, voici un truc à garder en tête : imaginez que vous êtes l’étiquette arrière d’une bouteille de  vin : pas besoin de lister les mets avec lesquels votre vin fera mauvais ménage, on veut surtout savoir avec lesquels il s’accordera.

Sur ce, santé… Amoureuse!

Inscrivez-vous gratuitement

Anne-Marie Dupras
Anne-Marie Dupras est humoriste, auteure (Ma vie amoureuse de marde, Une fois c't'une fille, Moments de maman, Le compagnon du cœur brisé), scénariste et conceptrice du Projet Stérone. Désormais spécialiste du « drôle de célibat », elle donne des conférences et organise des soirées pour célibataires à travers le Québec. Elle anime également depuis cette année le nouveau podcast Ma vie amoureuse de marde - le podcast Elle vient de publier un nouvel ouvrage 'Orgasmes à la carte', disponible partout.

1 Commentaire

  • Jean
    9 mars 2020 23:15

    Bonjour Anne-Marie, c’est tellement vrai, mais tellement vrai.ce que tu dis, Quand une personne de long en large énumère tout ce qu’elle ne veut pas, cela fait peur. Cou donc, tu te dis, il a pas mal de choses que tu n’aimes pas. Et, il y a aussi ceux et celles dans mon cas pcq je suis un gars qui font la liste d’épicerie qui n’en finit pas. Alors, que l’amour ou la rencontre amoureuse ne nous appartient pas, elle appartient a la vie, aux forces obscures……….

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire