Trouver l’amour ; pourquoi est-ce si difficile?

Vous êtes à la recherche de l’homme “parfait” sans y parvenir? Ou encore la femme “idéale” qui saura combler tous vos désirs? Stop.

Et si une partie du problème résidait dans cette notion d’idéalisme que l’on accole à l’amour? À trop vouloir trouver LA personne qui répondra enfin à votre longue liste de critères, vous passez peut-être à côté du véritable amour.

Pistes de réflexion non scientifiques sur la question en ce début d’année…

S’aimer d’abord

Vous avez sûrement entendu cette phrase des dizaines de fois. Eh oui! Si elle revient, et dérange même par sa banalité, c’est parce qu’elle est pleine de bon sens.

Vous ne trouverez jamais le bon partenaire tant que vous ne serez pas capable de vous suffire à vous-même ; c’est-à-dire de vous aimer suffisamment, et aimer suffisamment votre vie actuelle, pour ne pas avoir besoin de quelqu’un à vos côtés pour vous rendre heureux ou heureuse. Eh oui, c’est la triste vérité!

Vous trouvez ça difficile à entendre? Difficile à faire? Réducteur même? Essayez, vous verrez. Le travail sera peut-être long et laborieux, mais en fin de compte vous réaliserez l’importance de ne pas attendre après l’autre pour combler vos propres manques et désirs.

Une fois que vous vous sentirez prêt(e) pour une relation amoureuse, entrevoyez votre futur(e) partenaire comme quelqu’un qui constituera un plus dans votre vie. Il ou elle n’est pas là? Vous êtes bien. Il ou elle est là? Super! Vous vous sentez encore mieux et vous offrez aux autres une meilleure version de vous-même.

Dites-vous que la véritable victoire, c’est lorsque vous serez capable de dire : “Je n’ai pas besoin de quelqu’un… mais j’ai envie de quelqu’un dans ma vie.”

Ne pas placer la barre trop haute

Encore une fois, c’est le type de phrase qui fait sursauter. “Je ne vais pas me contenter de n’importe qui quand même!”. Absolument pas!

Mais à vouloir trouver l’homme “parfait” ou la femme “idéale”, c’est évident que vous aurez de la difficulté à trouver. Pourquoi? Parce que ça n’existe tout simplement pas. Peut-être dans les premiers mois de la lune de miel, mais rapidement la routine s’installe et le naturel revient au galop. Et vous savez quoi, c’est bien ainsi. Ne pas admettre ce fait, c’est faire une croix sur l’amour. Pour vivre à deux, il faut accepter que la passion brûlante du début laisse tranquillement place à des moments de calme et de douceur.

Quoi faire pour y parvenir? Il faut réfléchir sur soi (encore) et se demander ce que l’on attend d’une relation à deux, et non pas ce que l’on attend d’un homme ou d’une femme. La nuance est importante.

Arrêter de chercher le coup de foudre

On s’entend qu’il faut que la chimie s’installe entre deux personnes pour qu’il y ait une lueur d’espoir qu’un jour un couple se forme. Mais attention. Si pour vous, il doit absolument y avoir des feux d’artifice pour que vous arriviez à vous projeter dans la relation, vous passerez peut-être à côté du bon partenaire.

Souvent, la véritable histoire d’amour entre deux personnes commence après le coup de foudre. Il faut laisser le temps à l’amour de naître, de s’installer et de grandir. La passion n’a rien à voir avec l’amour qui se cultive au fil du temps.

En conclusion, rappelez-vous que l’amour vrai demande du temps, de la persévérance, une bonne dose de lucidité et de connaissance de soi et de ses envies. Il faut aussi lâcher-prise sur sa longue liste de critères et s’ouvrir aux surprises. Il faut accepter de renoncer au prince charmant (et à la femme parfaite) et au couple idéal et avoir réellement envie d’aller à la rencontre de l’autre et apprendre à deux à nourrir la relation qui se développera ainsi sur des bases solides! Bonne chance!

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement

1 Commentaire

  • Claude St-Gelais
    11 mars 2018 16:54

    Oui , c’est très difficile de trouver une personne avec qui on peu faire une rencontre. Je cherche depuis 35 ans. Il y a peut être des solution mais comment procédé.

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire