Savoir quand quitter : 12 « red flags » à surveiller

Vous venez de rencontrer quelqu’un. Après quelques semaines ou mois de fréquentation, vous remarquez certains comportements ou dynamiques de couple qui vous amènent à vous poser des questions sur votre relation.

Voici une liste de 12 comportements qui n’augurent rien de bon avec les commentaires et conseils de la sexologue clinicienne et psychothérapeute, Vanessa Forgues.

1- Vous justifiez sans cesse ses comportements

Même s’il/elle vous exaspère, vous fait de la peine ou vous déçoit, vous lui trouvez des excuses : « Il/elle agit comme ça à cause de ceci » ou « Il/elle ne fait pas ça pour mal faire ». Même si au fond de vous, vous savez pertinemment que quelque chose cloche, vous vous accrochez.

Avis de la sexologue : « Ça peut être sain de vouloir savoir d’où l’autre vient pour mieux comprendre certains de ses comportements, mais en général, ça explique, mais ça n’excuse pas. Les petits irritants ou conflits occasionnels font partie de la vie, mais si c’est trop fréquent, peut-être vaut-il mieux chercher ailleurs. »

2- Il/elle ne veut jamais s’ouvrir, mais vous pose tous un tas de questions ultra-personnelles 

Vous répondez à ses questions, mais en retour, n’avez pas de réponses aux vôtres. Vous sentez qu’il/elle ne veut pas communiquer comme vous le voudriez.

Avis de la sexologue : « Je dirais que c’est un “yellow flag” dans la mesure où ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise de parler de choses très intimes au début d’une relation. Il peut s’agir aussi d’un trait de personnalité, ou venir d’une blessure ou de l’éducation que l’on a reçue. Si on suspecte que l’autre nous ment ou nous cache quelque chose, c’est par contre différent. »

3- Il/elle vous met de la pression

Si l’autre insiste constamment pour vous convaincre de ceci ou de cela, soyez vigilant(e). Vous ne devriez jamais vous sentir obligé(e) de faire quoi que ce soit qui ne soit pas en accord avec vos valeurs et vos limites.

Avis de la sexologue : « C’est quelque chose de plutôt fréquent malheureusement. Un des deux partenaires met la pression pour emménager ensemble par exemple, ou encore avoir un enfant. Il faut être en garde contre quelqu’un qui brusque nos limites au risque de le regretter. Il faut essayer de trouver un terrain d’entente et quitter la relation si l’autre continue d’insister et qu’on ne se sent pas bien là-dedans. »

4- L’ascenseur ne revient jamais 

Vous avez l’impression de tout donner, de combler ses besoins, sans jamais rien recevoir ou très peu. Vivre à deux, c’est d’abord et avant tout former une équipe solide où chacun prend soin de l’autre à sa façon.

Avis de la sexologue : « Est-ce que c’est une dynamique présente dans le couple depuis le début? Un qui patine pour deux pour que la relation fonctionne? Ce n’est certainement pas optimal. Il se pourrait aussi que la personne qui donne sans compter n’ait pas bien défini ses besoins et limites dans la relation. Par exemple : le temps de qualité qu’on veut passer en couple, la répartition des tâches ménagères, la présence des amis, de la belle famille, etc. »

5- Il/elle ne vous présente pas à sa famille 

Vous l’avez pourtant présenté(e) à vos proches, mais vous ne savez rien de son entourage. Si par malheur, vous croisez de ses amis ou des membres de sa famille, il/elle semble mal à l’aise.

Avis de la sexologue : « C’est quelque chose qu’on voit avec les familles recomposées et ça peut être tout à fait sain. Les gens attendent souvent de voir si la relation fonctionne avant de mêler les enfants et le reste de la famille à l’équation. Si ce n’est pas le cas et qu’après 6 mois de fréquentation vous n’avez toujours pas rencontré sa famille, vous pourriez essayer de comprendre pourquoi. Est-ce que votre partenaire ne vous croit pas à la hauteur? Est-ce qu’au contraire, il a honte de sa famille et craint que ça vous fasse fuir? Est-ce que pour lui ou pour elle, vous présenter à sa famille constitue une étape significative et que ça soulève une peur de l’engagement? Il faut voir… »

6- Il/elle est différent(e) en public 

Lorsqu’il y a des gens autour, vous ne le/la reconnaissez plus. Mots gentils, gestes tendres, sourires complices, ou à l’inverse, il/elle vous ignore totalement, un peu comme s’il/elle avait honte de vous.

Avis de la sexologue : « C’est un pas pire “red flag” (rire!). Est-ce que c’est pour vous impressionner ou pour faire bonne figure auprès des autres? Est-ce qu’il s’agit d’une facette de sa personnalité que vous ne connaissez pas encore? Ouvrez le dialogue à ce sujet avec une remarque comme  : “J’ai remarqué que lorsque tu es avec tes amis, tu agis différemment avec moi, pourquoi?” ».

7- Il/elle vous dénigre et vous critique 

L’autre devrait faire ressortir le meilleur de vous-mêmes. Si vous avez l’impression de ne jamais rien faire de bon, que vous avez toujours droit à des critiques, que votre partenaire dénigre vos projets ou qu’il/elle ne croit pas en vous, c’est mauvais signe.

Avis de la sexologue : « Ce n’est pas très agréable de ne pas se sentir à la hauteur. Dans ce cas-ci, il faut voir si, dans les faits, la personne est réellement dénigrée par l’autre ou s’il y a, par exemple, un enjeu d’estime de soi en cause. Une chose est certaine, lorsque notre partenaire nous abreuve de commentaires blessants et dénigrants, on peut se dire qu’on mérite mieux. »

8- Il/elle est excessivement jaloux/se

Lorsque la jalousie envahit une relation amoureuse, elle ne laisse plus aucune place au discernement ni au dialogue. C’est le début de la fin.

Avis de la sexologue : « Il est peut être normal de ressentir de la jalousie. Ça dépend toujours de ce qu’on fait avec. Est-ce que j’ai l’impression que l’autre essaie de me contrôler en m’empêchant de porter tel ou tel vêtement par exemple ou encore en m’interdisant de voir certains amis, parents et même enfants? Dans ce cas, ça devient problématique. »

9- Il/elle vous isole de vos amis et de votre famille 

Ça se fait graduellement. Il/elle ne veut jamais vous accompagner, passe des commentaires blessants à l’égard de ceux que vous aimez, et la cerise sur le sundae, vous fait sentir coupable d’aller les voir sans lui/elle.

Avis de la sexologue : « C’est un comportement qu’on remarque souvent dans les dynamiques de violence conjugale. Un des deux partenaires isole l’autre pour mieux le contrôler. Si ça vous arrive, demandez-vous quel est le but de votre partenaire? Vous protéger ou vous contrôler? Votre chum ou blonde pourrait ne pas être d’accord pour que vous continuiez à fréquenter des amis ou des membres de votre famille qu’il/elle juge toxiques ou qui vous tirent par le bas. Dans ce cas-ci, il se pourrait que ses intentions soient davantage de vous protéger, que dans un but de contrôle. »

10- Il/elle parle en mal de ses ex. 

Il/elle vous parle de ses dernières relations avec mépris en dédaignant tous ses ex.

Avis de la sexologue : « Il faut se demander si on sera le ou la prochaine fou/folle sur sa liste! (rire) Lorsque le discours est dénigrant, il y a peut-être lieu de s’interroger. Est-ce que votre conquête reproduit des patterns relationnels problématiques ou comment contribue-t-il/elle à ces problèmes? Lorsque notre nouvelle flamme présente une série de fins de relations explosives, il y a lieu de se questionner. »

11- Il/elle vous fait du chantage affectif 

Il/elle vous manipule pour vous faire sentir coupable avec des commentaires comme « Si tu m’aimais vraiment, tu ferais ceci ou cela… » ou « Si tu tiens vraiment à moi… ». Il/elle menace parfois même de vous quitter pour vous faire réagir, mais ne le fait jamais.

Avis de la sexologue : « Si ça vous arrive, demandez-vous ce qui vous retient dans cette relation. Est-ce la peur de ne pas rencontrer quelqu’un d’autre? S’il y davantage de contre que de pour dans votre relation, vous serez peut-être mieux seul(e) que mal accompagné(e). »

12- Vous n’avez plus confiance en vous et avez peur de décevoir 

À force de vous sentir déprécié(e), vous en venez à douter de vous. Vous avez constamment peur de décevoir, de ne pas en faire assez, bref de ne pas satisfaire les attentes de votre partenaire et qu’il/elle finisse par vous laisser.

Avis de la sexologue : « Dans un couple, le bonheur d’être à deux doit être supérieur à celui d’être seul. Écoutez la petite voix qui vous parle. Si vous ne vous sentez plus vous-mêmes, c’est signe qu’il est probablement temps de mettre un terme à cette relation. »

Bref, soyez attentif aux signaux que l’autre vous envoie. Posez des questions. Imposez vos limites, et tentez au mieux de communiquer vos besoins. Si la relation semble être à sens unique ou que l’autre n’est pas disposé à s’investir davantage, c’est probablement signe que vous n’êtes pas en couple avec la personne qui fera vibrer votre univers!

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement

Réseau Contact
Réseau Contact et ses experts en rencontre répondent à vos questionnements en matière de relations interpersonnelles et amoureuses.

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire