Petite leçon de séduction… Les IN et les OUT!

Petite leçon de séduction…
Les IN et les OUT!

Entrevue avec la sexologue Geneviève Marier

Vous avez besoin de conseils ou d’un petit rafraîchissement pour mettre toutes les chances de votre côté pour entrer en communication, mener une conversation efficace ou fixer un premier rendez-vous? Séduction 101… voici quelques pistes!

Entrer en contact

leçon de séduction Les IN et les OUT!

C’est IN :

1. Être créatif
Évitez les accroches du genre : « Salut ça va? » « Coucou toi! ». Votre message risque de se perdre dans un lot de messages similaires. Commencez avec une phrase qui montre que vous avez observé le profil de l’autre, comme : « Salut, j’ai remarqué que tu aimes comme moi les chevaux et j’aurais envie d’en savoir plus sur ta passion ».

2. Une touche d’humour
C’est prouvé, lancer une phrase d’accroche qui contient une pointe d’humour est souvent gagnant. Mais on reste subtil quand-même!

3. Rester authentique
L’identité virtuelle des candidats sur les sites de rencontres, on le sait, ne colle pas toujours avec la réalité. Lorsqu’on démarre la conversation, selon la sexologue Geneviève Marier, « il faut se montrer dans sa désirabilité et sous son meilleur jour mais rester authentique, un mot qu’on ne dira jamais assez ». Soyez vrai et n’essayez pas de donner une image de vous trop bonifiée. De toute façon, tôt ou tard, le naturel revient au galop!

4. S’intéresser à l’autre
Selon Madame Marier, experte en sexologie : « identifier les points de ressemblance, écouter l’autre et repérer les goûts communs est une belle entrée en matière ». On entre en « résonnance » avec l’autre, que ce soit dans une conversation par écrit ou par téléphone. Cela montrera aussi votre intérêt et vous positionnera comme une personne attentive.

C’est OUT :

1. Frimer
Par frimer, nous entendons : « en faire trop » sur ses photos et dans ses informations de profil, c’est-à-dire : exhiber ses bras musclés pour montrer que l’on s’entraine ou une photo en tenue de yoga avec un jus santé à la main alors que l’on est plutôt du genre à lever un verre de bulles! L’important est de montrer qui vous êtes vraiment, sans trop en faire.

2. Parler de son salaire
De manière générale, ce n’est pas très délicat de frimer en évoquant son bon salaire ou de dire que l’on fait beaucoup d’argent. Cela pourrait mettre votre interlocuteur mal à l’aise et le faire douter de vos valeurs.

3. Le « je », le « me », le « moi »
Évitez les longs monologues par écrit ou au téléphone! On fait attention à ne pas parler que de son petit nombril. Cela donnera une image égocentrique de vous et vous allez surement en faire fuir plus d’un ou une!

3. Être négatif
Rester positif lors de vos conversations téléphoniques ou correspondances écrites sera très apprécié par vos interlocuteurs. Adopter une attitude mentale positive, vous permettra aussi de voir le bon côté des choses et d’éloigner le négatif.

4. Tout déballer
Il est fortement déconseillé d’énumérer toutes les relations que l’on a eues précédemment. Il sera plus positif de vous concentrer sur le présent et les futures relations. Et comme le conseille l’experte en sexologie Geneviève Marier, « l’éloge de la lenteur, c’est-à-dire y aller piano piano, une étape après l’autre, sans tout dévoiler au premier contact est une piste à suivre. »

5. Mettre cartes sur table
Être honnête l’un envers l’autre est un point important, mais veillez à ne pas TOUT évoquer tout de suite (« je veux deux enfants, une retraite en Floride, me marier sous des palmiers, une auto neuve à mes 50 ans », etc.). On garde les points importants afin d’éviter les mauvaises surprises par la suite. Par exemple, si l’on souhaite être exclusif dès que l’on commencera à se voir en vrai pour se connaitre est certes une chose importante à mentionner.

Du virtuel au réel

leçon de séduction Les IN et les OUT!

Il y a ceux ou celles qui préfèrent étirer les conversations en ligne pour mieux se connaître avant de se rencontrer (s’il y a lieu) et d’autres qui veulent rapidement passer du virtuel eu réel et rencontrer la personne rapidement.

C’est IN :

1. Écouter son intuition
« Il arrive que par peur du rejet, on propose une rencontre ou on accepte l’invitation de l’autre personne, même si dans le fond de notre cœur n‘est pas prêt. Mieux vaut écouter son intuition et y aller à son rythme » conseille Geneviève Marier. Dans tous les cas, il faut toujours s’écouter et ne pas forcer les choses au risque d’être déçu par la suite.

2. Rester franc
Mais si vous êtes prêts pour la rencontre et que vous souhaitez proposer un rendez-vous, assumez votre besoin et plongez!

3. Soyez honnête
Ça y est, vous voilà assis dans un café à attendre votre rendez-vous galant et vous avez le cœur qui bat et les mains moites? Plutôt que de chercher à cacher votre anxiété, ce qui bien souvent peut stresser davantage, soyez honnête et dites à la personne que vous rencontrez comment vous vous sentez. Il est possible qu’elle soit dans la même situation! La tension va probablement chuter. Rappelez-vous qu’être honnête permet aussi d’être plus à l’aise avec la personne et de lui montrer que l’on a confiance.

C’est OUT :

1. Trop c’est trop!
D’une manière générale, il faut rester équilibré et ne pas essayer de trop en faire. On évite de parler de ses ex, ses petits bobos, son beau-frère, de politique, de sa liste « je souhaite tout ça dans une relation » et de juste TROP parler le premier soir! Et puis on évite les salades truffées de persil, les plats à l’ail, les mets chinois si on ne sait pas manier les baguettes, les nachos dégoulinants…

2. Instaurer un contact physique trop rapidement
Faire la bise, mettre un bras autour de l’épaule de l’autre, prendre la main ou toucher l’autre de quelconque façon à la première rencontre est en général un peu trop précipité, à moins que ce soit spontané bien sûr! Il faut laisser le temps à l’autre et de surtout s’assurer que l’attirance est réciproque.

3. Rester figé
Une étude a démontré que prendre une «pose de grand pouvoir» pendant quelques minutes aiderait à booster sa confiance en soi et à réduire le niveau de cortisol (hormone liée au stress). Pour ce faire, vous étirez vos jambes sous la table ou vos bras en plaçant vos mains et vos coudes derrière votre tête. « Pour les hommes ramener un peu son bassin vers l’avant est un signe d’ouverture et de communication, déclare Geneviève Marier. Quand le bassin est trop reculé on est trop dans les émotions et il faut rééquilibrer le corps ».
Homme ou femme, nous vous conseillons de travailler votre posture et le haut du corps. Cela amènera une conversation plus fluide et détendue!

Et pour finir, gardez à l’esprit que « la patience est mère de toutes les vertus » l’adage célèbre qui vous invite à ne pas brûler les étapes et à prendre le temps d’établir un lien de confiance. « Il faut savoir cultiver son jardin » comme l’a dit Voltaire et prendre le temps de planter les graines de vos succès futurs!

Inscrivez-vous gratuitement

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire