La différence d’âge dans le couple

Entretien avec Nathalie Parent, psychologue, conférencière et auteure

“Il pourrait être son fils” ou “Il a l’âge d’être son père” sont des remarques que l’on a tous déjà entendues ou que l’on s’est déjà faites. Ces couples qui ont dix, vingt, voire trente ans d’écart ne sont pas toujours compris et acceptés par leur entourage et continuent de déranger la société en général. Pourtant, si les obstacles sont bien réels, il y a aussi des avantages à partager sa vie avec quelqu’un qui est plus jeune ou plus vieux que soi.

L’amour est-il possible entre des partenaires qui présentent un grand écart d’âge?

De toutes les époques, la différence d’âge n’a jamais empêché un cœur d’aimer, mais statistiquement parlant, les couples qui ont un écart important seraient plus fragiles que les autres. Une affirmation que nuance la psychologue Nathalie Parent. “Oui, dans le sens où si l’opinion des autres les dérange et que cela les renvoie toujours à leur différence d’âge, cela peut être un facteur de discordes et de conflits.”

La différence d’âge idéale dans un couple serait de 4 ans et 4 mois, mais les scientifiques affirment qu’il faut que ce soit l’homme qui soit plus âgé que la femme. Lorsque la différence atteint 25 ou 30 ans, elle dérange parce qu’elle porte en elle l’annonce de la séparation. Cela choque encore davantage lorsque l’un des deux a l’âge d’être le parent de l’autre.

“J’ai rencontré un couple qui présentait une différence d’âge de 20 ans et qui s’était toujours défini à travers les performances sportives. Par exemple, ils jouaient au badminton ensemble et l’homme battait toujours sa partenaire. Rendu à 60 ans, il est tombé malade. Il s’est rétabli, mais l’espace d’un moment, elle est devenue son infirmière personnelle. Et par la suite, il n’arrivait plus à la suivre. Il a trouvé cela très difficile pour son orgueil, et surtout de voir le regard de son amoureuse changer à son égard. Ensemble, ils ont dû redéfinir leur couple.”


Les avantages à fréquenter une personne plus jeune ou plus âgée que soi

Les couples à grande différence d’âge sont souvent victimes de préjugés qui ne reflètent pas la réalité, comme l’explique la psychologue Nathalie Parent.

“Le partenaire plus jeune peut profiter de la sécurité financière de l’autre. Ce qui constitue un avantage non négligeable. La personne plus jeune pourrait continuer ses études par exemple ou, s’il s’agit d’une femme, décider d’avoir des enfants quelques années plus tôt que prévu”.

Dans certains cas, cette différence d’âge peut aussi combler un manque affectif ou un besoin de protection. Prenons l’exemple d’une personne qui a vécu une situation d’abandon ou la perte d’un parent.

“Lorsque l’on tombe amoureux d’une personne présentant un grand écart d’âge,, inconsciemment, il peut s’agir d’un manque de maternage ou paternage, mais cela peut être un avantage si cela convient aux deux ”de dire Mme Parent qui donne l’exemple d’un couple qui s’est apporté quelque chose de beau malgré leur différence d’âge.

“L’homme avait 50 ans et sa partenaire 20 ans de moins. Il souhaitait fonder avec elle la famille qu’il n’avait jamais eue. De son côté, elle était très anxieuse et manquait de maturité. Son assurance à lui et sa maturité affective venaient combler quelque chose en elle. Bref, les deux se complétaient bien.”

Les désavantages liés à un écart d’âge important

Il y a bien sûr le jugement des autres, l’éventualité de développer des problèmes de santé avant l’autre — heureusement, on vit plus vieux, en meilleure santé et plus longtemps qu’avant — et bien d’autres défis comme le fait de ne pas prendre sa retraite en même temps ou de vivre un décalage en matière sexuelle. Mieux vaut être préparé à affronter ces éventualités de dire la psychologue.

“Il peut y avoir des aspects physiques, tels que la soixantaine qui amène une diminution de la forme physique entraînant un constat de la différence d’âge. Au niveau psychologique, lors de la crise du mi-temps de la vie, l’autre peut être totalement ailleurs dans ses étapes de vie et ne pas comprendre ce qui se passe. Ou encore, si le couple s’est rencontré lorsque l’un des partenaires était très jeune, il est possible que sa maturité l’amène vers un autre chemin.”

Et l’intimité du couple?

“Lorsque la femme est plus âgée, c’est plus avantageux pour le couple parce qu’en vieillissant, ce sont davantage les hommes qui peuvent éprouver certaines incapacités sexuelles.”

Et au niveau de la libido?
“C’est tellement varié. Je rencontre des hommes qui ont 80 ans, et chez qui le désir est toujours bien présent. On ne peut pas généraliser, même si certains notent une baisse de libido avec l’âge” de conclure Mme Parent.

Malgré les avantages ou les écueils à être un couple hors norme, la communication demeure la clé pour demeurer sur la même longueur d’onde et profiter de tous les instants pour s’aimer dans le moment présent et profiter de la paix, de la tranquillité et de l’assurance d’une certaine forme de stabilité.

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire