Conseils séduction pour les 60 ans et plus

De nombreux sexagénaires sont restés jeunes d’esprit et en phase avec leur temps. Ils sont en forme et libres de toutes contraintes. Séparé(e), divorcé (e) ou veuf/veuve, ils ou elles recherchent un partenaire de vie avec qui passer du bon temps, et avec qui partager des projets et des passions communes.

Si c’est votre cas, voici quelques pistes pour vous aider à multiplier les occasions de rencontre!

Refaire sa vie à 60 ans c’est possible

La seule vérité pour y parvenir, c’est d’y croire et de s’y investir. Les réticences que vous avez à rencontrer un nouveau partenaire après des années passées en couple proviennent peut-être de vos propres appréhensions à vous investir dans une nouvelle quête amoureuse par crainte d’avoir perdu votre capacité de plaire ou par peur du ridicule et du rejet.

Pour vous donner toutes les chances de séduire à nouveau, vous devez le vouloir, avoir fait le deuil de vos relations passées, bien vous connaître et être prêt (e) à changer vos habitudes et votre quotidien pour faire place à un nouveau partenaire!

Déterminez vos champs d’intérêt et vos passions

Pour être heureux ou heureuse à long terme avec quelqu’un, il faut partager un certain nombre d’intérêts et de valeurs communes. Pour trouver un partenaire qui vous ressemble, déterminez quels sont vos goûts, vos passions, vos projets.

Que recherchez-vous chez l’autre? Qu’attendez-vous d’une relation? Demandez-vous avec sincérité ce que vous voulez, et surtout, ce que vous ne voulez pas. Fiez-vous à votre bagage d’expériences pour bien cerner vos envies et vos besoins.

La séduction n’a rien à voir avec l’âge

On entend parfois des personnes d’un certain âge dire : “Je n’ai plus 20 ans! Je n’ai plus l’âge de flirter. J’aurais l’air de quoi?” Dites-vous bien une chose : la séduction n’a rien à voir avec l’âge ou la beauté. On a tous déjà rencontré des gens très beaux, mais sans aucun charisme et des gens à l’apparence ordinaire, et même au physique parfois un peu ingrat, et qui pourtant dégagent un petit “je-ne-sais-quoi”.

La séduction, c’est davantage une question d’attitude que d’apparence. Si vous êtes bien dans votre peau, que vous savez comment mettre à profit vos attraits (humour, générosité, intelligence, empathie, bienveillance, joie de vivre, etc.), vous arriverez sans problème à entrer en contact avec des gens qui vous plaisent.

Faites-vous confiance. Tout le monde peut se montrer charmant à l’occasion, ne serait-ce qu’en souriant, en étant à l’écoute de l’autre et en étant de bonne compagnie.

Élargissez votre réseau social

Ce n’est pas en restant chez vous que vous ferez des rencontres. Si vous êtes à la retraite, vous avez peut-être vu votre réseau social rétrécir avec les années. Ne comptez pas uniquement sur votre entourage pour vous présenter des célibataires. Donnez un coup de pouce au destin en multipliant les occasions de rencontres.

Il n’est jamais trop tard pour se découvrir de nouvelles passions et, par le fait même, rencontrer de nouvelles personnes. Prenez les devants! Vous aimez danser? Allez faire un tour dans les groupes de danse sociale. La lecture vous intéresse? Allez bouquiner dans les librairies, participez à des salons ou adhérez à un club de lecture. Inscrivez-vous à des cours qui vous intéressent, pratiquez un sport, ayez des loisirs diversifiés, faites du bénévolat, ou essayez d’entrer avec d’autres célibataires par le biais de Réseau Contact par exemple. Bref, élargissez vos horizons pour multiplier vos chances de rencontrer l’âme sœur.

Faites preuve d’audace

Sortez de votre coquille. Osez. Initiez des conversations lorsque vous sortez. Mesdames, n’attendez pas que les hommes fassent les premiers pas. Foncez!  À un certain âge, vous avez ce que les jeunes n’ont pas ; l’expérience de la vie. Servez-vous en pour alimenter des conversations pleines d’anecdotes et de sagesse. Les mots sont un puissant aphrodisiaque. N’ayez pas peur de vous affirmer, et faites taire la petite voix qui vous angoisse. Dites-vous que qui ne risque rien n’a rien!

N’ayez pas peur de l’échec

Ce n’est pas parce qu’un homme ou une femme vous tourne le dos que les autres feront pareil. Un rejet veut tout simplement dire qu’il ne s’agit pas de la bonne personne pour vous. Vous ne devez pas cesser votre quête amoureuse par crainte de subir des revers. Vous finirez par trouver la personne qui vous convient vraiment. Mieux vaut être seul (e) que mal accompagné (e).

Et finalement, montrez-vous sous votre meilleur jour… le plus souvent possible. Vous ne savez pas quand l’amour se pointera le bout du nez. Cultivez votre bonne humeur. Les gens auront naturellement tendance à vous aborder. Si vous rencontrez quelqu’un, allez-y par étape. Respectez-vous, respectez l’autre, écoutez-vous, écoutez l’autre et apprenez à vous connaître et vous apprécier mutuellement. Sans être un coup de foudre, la relation pourra facilement évoluer vers un amour qui n’aura rien de platonique!

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement