Célibataire au milieu d’un groupe d’amis tous en couple

Vous recevez une invitation à un souper de couples. Mais voilà, vous n’êtes pas en couple! Comment passer au travers ces moments où vous êtes le ou la seule célibataire parmi un groupe d’amis, tous en couple, et qui de surcroit, estiment que vous n’accéderez au bonheur qu’une fois “casé(e)”?

Voici quelques astuces pour survivre à ces soupers, soirées ou week-ends à titre de seul(e) célibataire dans le groupe.

1 Mettez cartes sur table pour éviter la thérapie de groupe

L’enfer est pavé de bonnes intentions — les soupers, les soirées et les week-ends entre amis aussi! Leurs intentions sont bonnes, mais pour une raison qui vous échappe, vous avez l’impression qu’ils se sont donnés la mission de vous sauver. “On va t’aider à trouver le bon gars, tu verras!”, “Est-ce que je t’ai présenté mon amie Marianne aussi célibataire?”, “Il va falloir que tu sois moins sélective si tu veux finir par rencontrer quelqu’un… etc.”

À les entendre parler, votre vie de célibataire est un mal auquel il faut remédier.

Pour échapper à ce type de souper, soirée ou week-end qui tournent à la thérapie de groupe, avec vous en vedette, essayez de les rassurer en leur disant de ne pas s’inquiéter, que tout va bien et que lorsque vous aurez rencontré quelqu’un, ils seront les premiers à le savoir. Vous devriez avoir la paix!

2— Déviez les conversations et insistez sur les aspects positifs de votre vie

Ne perdez pas de temps à vous justifier. Pour désamorcer les conversations qui tournent à l’interrogatoire, usez de ruse et orientez-la discussion vers les aspects positifs de votre vie de célibataire. Vous pourriez répondre :  ”Non, je n’ai toujours pas rencontré la perle rare, mais par contre, je me suis lancé (e) dans telle ou telle activité, j’ai planifié un voyage ou encore j’en profite pour gravir les échelons au travail grâce à mon temps libre.”

Vous pouvez aussi être celui ou celle qui pose des questions, qui s’intéresse à la vie de votre interlocuteur. Comme les gens adorent parler d’eux-mêmes, cela vous évitera de demeurer sous le feu des projecteurs.

Si vous n’arrivez pas à esquiver les questions, dites-vous que rien ne vous oblige à y répondre.

3 — Prenez l’initiative d’organiser les événements

Vous en avez marre de vous retrouver à table, seul (e) célibataire parmi vos amis en couple. N’attendez plus les invitations, créez les événements. Organisez les fêtes. Optez pour la formule apéros 5 à 7 dans un restaurant ou un bar, invitez vos couples d’amis à des festivals, bref, songez à des occasions qui vous permettront de ne pas rester en vase clos avec vos amis, mais qui vous permettront de rencontrer d’autres célibataires, et qui sait l’amour!

4 — Assumez pleinement votre célibat pour vous et devant les autres

Même si vos parents et vos amis sont inquiets à l’idée de vous savoir célibataire et que vos collègues peuvent se montrer indiscrets, rien ne vous oblige à vous mettre la pression. Profitez-en pour apprendre à être seul (e), à vous retrouver, à vous connaître et à prendre de temps pour vous. Focalisez sur d’autres types de relations, que la relation amoureuse. Passez du temps de qualité avec vos amis et du temps à faire des activités qui vous font plaisir pour combler le vide émotionnel ou affectif que vous ressentez.

Vous serez plus serein (e), et plus enclin à rencontrer quelqu’un. C’est lorsqu’on cesse d’être dans la quête de l’autre que l’on parvient à rencontrer la bonne personne.

5— Faites le ménage dans vos relations

Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à esquiver les questions ou les commentaires maladroits, mettez de côté certaines relations pour mieux vivre cette période en solo.

Essayez de fuir les relations ou les situations toxiques et entourez-vous de gens qui vous acceptent ou vous apprécient tels que vous êtes… c’est-à-dire temporairement célibataire, à moins que vous le soyez par choix.

Mais peu importe votre décision de cesser de fréquenter certaines personnes, dites-vous que ces comportements intrusifs de la part des autres sur votre statut de célibataire ne sont pas forcément malveillants, au contraire. Pour beaucoup, le couple est la clé du bonheur, d’où cette obsession à vous aider à trouver l’âme sœur!

Inscrivez-vous gratuitement

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire