7 mauvaises raisons
de se remettre ensemble

Les semaines et les mois qui suivent une rupture sont rarement de tout repos. Les jours de déprime, la tentation peut être grande de rappeler son ex pour se donner une nouvelle chance comme couple.

Mais est-ce réellement une bonne idée?

Voici une liste non exhaustive des mauvaises raisons pour reprendre avec un(e) ancien(ne) partenaire!

La menace

Ce serait une grave erreur de retourner avec son ex par culpabilité ou par compassion, selon la psychanalyste Fabienne Kraemer. Accepter de reprendre avec quelqu’un qui nous fait du chantage affectif, ou pire, qui menace de s’enlever la vie pour nous reconquérir, n’est pas une raison valable pour recoller les pots cassés.

« La crainte de l’effondrement de l’autre et la culpabilité ne doivent pas être les moteurs d’une relation amoureuse. Personne ne s’est jamais épanoui sous le règne de ces sentiments atroces. Ils ne doivent pas s’inviter durablement dans une histoire. »[1]

Le manque

Au cours du processus de deuil amoureux, nous vivons ce que l’on appelle une période de sevrage. Le manque d’amour et d’affection provoque un mal-être physique et psychologique bien réel. Résultat : il peut être attirant de retomber dans les bras de son ex pour remplir le vide et combler ses besoins sexuels et affectifs.

La sexologue, psychothérapeute Josée Leboeuf conseille de ne pas céder à cette tentation. « Il ne faut pas chasser les émotions que l’on trouve trop difficiles à vivre. Il faut accepter de ressentir ce manque qui fait partie du processus de guérison. »

Reprendre faute de mieux

Avec la rupture viennent la déprime et la nostalgie. À ce stade du deuil amoureux, la fatigue est palpable. On se replie sur soi et on s’imagine qu’on ne rencontrera plus jamais personne ; et que malgré les difficultés, c’était peut-être le bon ou la bonne!

Il faut se donner le temps de vivre et sortir de sa peine et se « se souvenir qu’il y a autre chose. Il faut faire des choses pour soi ; se faire du bien » affirme la sexologue, psychothérapeute Josée Leboeuf.

La peur de l’inconnu

Parfois, ce qui conditionne un retour vers le passé, c’est le désir de retourner en terrain connu. Au fond de nous, on sait ce qui cloche, mais on considère que c’est quand même mieux que d’être seul(e) ou de se lancer vers l’inconnu à la recherche d’un nouveau partenaire.

La sexologue clinicienne et psychothérapeute Vanessa Forgues conseille plutôt de s’asseoir avec sa peine et de faire le bilan de la relation qui se termine.

« Où en suis-je? Qu’est-ce que j’ai aimé dans la relation qui vient de se terminer? Qu’est-ce que j’ai moins aimé? Qu’est-ce que je veux pour ma future relation? Il faut s’interroger sur ce qui a causé l’échec de la relation et prendre des résolutions pour ne pas répéter le même pattern. »

Les enfants

C’est souvent plus difficile de faire le deuil de son ex lorsqu’il y a des enfants en jeu. On se sent coupable de faire éclater la cellule familiale et de créer un trauma chez nos enfants. Malgré tout, retourner avec son ex pour faire plaisir aux enfants n’est pas une bonne idée.

« Ce qu’ils nous demandent, c’est d’être un couple heureux ou d’être heureux individuellement, mais certainement pas de recommencer pour eux et d’être malheureux, corrige la psychanalyste. C’est un poids trop lourd à porter pour eux. » [2]

La pression sociale

Se réinvestir dans une relation toxique pour ne pas décevoir son entourage, pour ne pas faire de peine aux enfants ou pour ne pas perdre son cercle d’amis communs revient à s’oublier au détriment des autres. En agissant ainsi, on risque fort de perdre son estime personnelle et de perdre son temps dans une relation qui sera vouée à l’échec!

Le confort

Avec la séparation vient souvent une période d’appauvrissement temporaire. Il faut repartir en neuf à certains égards : déménager, racheter des meubles, une voiture, etc.  Malgré tout, le confort matériel ne doit pas être le leitmotiv de votre retour ensemble.

Mieux vaut être heureux ou heureuse dans un petit appartement que misérable dans une grande maison avec piscine creusée! Dites-vous que cette baisse de niveau de vie n’est que passager.

Le choix de reprendre ou non avec une ancienne flamme est une décision bien personnelle et tout à fait légitime. Mais pour éviter de vivre un deuxième échec amoureux avec la même personne, mieux vaut s’assurer qu’on le fait pour les bonnes raisons!

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement
 

[1] http://www.psychologies.com/Couple/Crises-Divorce/Separation/Articles-et-Dossiers/5-mauvaises-raisons-de-se-remettre-ensemble

[2] http://www.psychologies.com/Couple/Crises-Divorce/Separation/Articles-et-Dossiers/5-mauvaises-raisons-de-se-remettre-ensemble

Réseau Contact
Réseau Contact et ses experts en rencontre répondent à vos questionnements en matière de relations interpersonnelles et amoureuses.

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire