endroits-extérieurs-faire-l'amour-sans-risques

5 endroits où faire l’amour dehors sans risque

C’est dans le lit, à l’abri des regards et dans une bulle d’intimité, qu’on fait le plus souvent l’amour. Pourtant, batifoler en public a quelque chose d’excitant… à condition de ne pas se faire surprendre!

Voici quelques idées d’endroits pour vous amuser avec votre partenaire, faire monter le désir et pimenter votre vie sexuelle.

Dans les escaliers d’un immeuble ou les escaliers extérieurs d’un appartement

C’est un grand classique, tout comme celui de faire l’amour dans un ascenseur, surtout tard le soir ou durant la nuit. Pourquoi ne pas choisir un immeuble autre que le vôtre au retour d’une soirée endiablée avec votre chéri(e)? Optez pour un immeuble avec un ascenseur, de préférence, pour un minimum de trafic dans la cage d’escalier! La peur de vous faire prendre augmente d’un cran votre niveau d’excitation? Ajoutez un peu de piquant en faisant l’amour dans les escaliers extérieurs d’un appartement. Ce n’est pas les endroits qui manquent à Montréal et ailleurs au Québec.

Sur un balcon ou le toit d’un immeuble

Attendez la nuit tombée. Lorsque vos voisins seront couchés, profitez-en pour faire des galipettes sur le balcon à moitié camouflés sous une couverture. C’est romantique et excitant. Vous avez accès au toit de l’immeuble? Pourquoi ne pas inviter votre partenaire à admirer les étoiles de plus près? Frissons garantis.

Dans la cabine d’essayage d’un grand magasin

Mesdames, à force d’essayer et de vous déshabiller, il y a fort à parier que vous ferez monter le désir de votre partenaire et vous lui donnerez une motivation de plus pour vous accompagner lors de vos virées de magasinage. Demandez-lui son opinion, et surtout, son aide pour ajuster cette bretelle ou zipper ce petit haut… et hop, l’espace d’un instant l’excitation risque de monter en flèche. Assurez-vous de choisir un étage peu fréquenté et peu surveillé, à un moment de la journée ou de la semaine moins achalandé, de préférence dans un grand magasin.

Dans un stationnement souterrain ou un chemin de campagne reculé

Vous aurez l’impression d’avoir 15 ans de nouveau! Si vous êtes en ville, optez pour le dernier étage d’un stationnement sous-terrain ou un emplacement isolé, loin des caméras de surveillance. La peur de vous faire surprendre devrait décupler votre plaisir sexuel. Vous pouvez aussi vous arrêter en bordure d’une route de campagne ou dans une aire de service la nuit.

Chez des amis pendant une fête

Qui s’en rendra compte? Éclipsez-vous le temps d’un instant lorsque la fête bat son plein et que tout le monde jase en prenant un verre. Laissez-vous aller à vos désirs les plus fous dans une salle de bain, un débarras ou une pièce déserte et isolée. Le bruit de la fête en sourdine vous donnera un pic de dopamine.

Pourquoi est-ce si excitant?

Faire l’amour sur un banc public dans un parc, contre une voiture dans un stationnement ou une ruelle, dans le coin sombre d’une boîte de nuit, sur une laveuse dans une buanderie, dans des toilettes publiques… Pourquoi est-ce si excitant de faire l’amour en dehors de la chambre à coucher?

Dans son livre intitulé Sexe et cerveau, Sébastien Bohler explique que l’organisme est mis en éveil par la prise de risque.

« Le cerveau distingue mal une excitation due à la peur de celle qui résulte d’une excitation sexuelle. Il peut alors prendre pour une excitation sexuelle les signaux initialement provoqués par le danger. »[1]

Conséquence : votre cerveau libère alors un pic de dopamine proportionnel à la prise de risque, et par ricochet, à l’intensité du plaisir.

Si vous vous laissez tenter par l’idée de faire l’amour dans un endroit inusité, dites-vous que l’objectif n’est pas nécessairement d’aboutir à l’orgasme, mais de partager un moment palpitant avec votre partenaire. Et vous, quel est votre endroit préféré pour faire l’amour?

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire