10 phrases à ne jamais dire à une personne qui vient de se faire larguer

Lorsqu’une personne que l’on aime se fait laisser, on ne sait pas trop comment réagir. C’est juste humain de vouloir le/la consoler. Mais souvent ces  phrases qui se veulent bienveillantes et reconfortantes feront souvent plus de mal que de bien. Et si la solution, c’était d’écouter, sans juger et en évitant d’émettre des commentaires du genre « un de perdu, dix de retrouvés » ou « vous n’étiez pas fait l’un pour l’autre de toute façon ».

La vérité, c’est qu’une rupture amoureuse, ça fait mal, et qu’il n’y a rien d’autre à faire que d’attendre que ça passe. Voici donc quelques phrases à éviter de dire lorsque la rupture est récente…

1 — « Il y a d’autres poissons dans l’océan »

Un peu comme l’expression « Un de perdu, dix de retrouvés », cette phrase est probablement l’une des dernières choses qu’une personne en deuil amoureux a envie d’entendre. Pour elle, les autres poissons — hommes et femmes — ne sont d’aucun intérêt. À cette étape, la douleur de la rupture est encore trop vive, surtout si la personne ne s’y attendait pas. Au rejet s’ajoute parfois une certaine forme d’humiliation de ne pas avoir vu la fin venir. Dans tous les cas, la personne en deuil est encore très loin du moment où elle aura envie de repartir à la conquête d’un nouveau partenaire!

2 — « De toute façon, c’est un con/ne. Je ne l’ai jamais aimé (e). »

Dans les jours, voire les semaines suivant la rupture, il y a des chances que la personne en peine d’amour soit encore amoureuse de la personne en question… et qu’elle cherche à la défendre. Par conséquent, elle n’aimera pas du tout qu’on l’insulte! Encore sous le choc, et dans un état second, il se peut même qu’elle soit dans le déni de la réalité ou qu’elle entre rapidement dans une phase de marchandage pour récupérer la personne aimée. Ce n’est donc pas le moment de lui faire savoir le fond de votre pensée.

3 — « Tu mérites mieux que lui/elle. »

Cette phrase n’est d’aucune utilité lorsque la rupture est récente. La personne en peine est toujours accro à celui/celle que vous tentez de dévaluer. Laissez plutôt la personne en deuil exprimer ses émotions, et gérez les vôtres! Encouragez-le/la à se confier en lui rappelant que vous êtes, sans aucun jugement et dans l’écoute la plus totale.

4 — « Le pire est passé. Demain, ça ira mieux. »

La vérité, c’est que vous n’en savez rien. Il est vrai que le sentiment de dévastation est temporaire, mais chaque personne vit son deuil différemment. Les effets ressentis du sevrage provoqué par le départ de l’être aimé s’apparente en tous points à celui d’une drogue. D’ailleurs, si vous voyez que la personne en peine d’amour rumine des pensées noires ou tient un discours préoccupant, n’hésitez pas à demander de l’aide.

5 — « Je m’en doutais un peu ! En fait, je ne suis pas surpris (e) du tout… »

Ce type de commentaire insinue que vous avez été témoin de comportements répréhensibles de la part de l’ex en question. Vous vous exposez à subir les affres de la personne que vous tentez de rassurer. Elle pourrait aussi vous prendre en grippe et vous blâmer de ne pas lui avoir dit ce que vous pensiez… avant qu’il/elle ne soit le dindon de la farce!

6 — « Ça arrive à tout le monde, tu sais… Tu ne t’en rappelleras plus le jour de ton mariage! »

Ce type de commentaire, qui a pour but de dédramatiser la situation, banalise en fait la douleur de la personne en peine d’amour. Vous savez qu’elle s’en remettra. Elle aussi le sait… mais pas instantanément. Pour le moment, elle est en droit de vivre son deuil et de ne pas remplir le vide trop rapidement.

7 — « Ben voyons donc, qu’est-ce que tu as fait? »

C’est une très mauvaise réaction. Elle sous-entend que la personne qui a laissé votre ami (e) était parfaite, et que votre ami (e) ne la méritait pas. Faites plutôt preuve d’empathie en demandant — avec tact — ce qui s’est passé en offrant votre écoute et votre soutien. Évitez à tout prix les accusations et les jugements de valeur. La personne en deuil amoureux est fragile. Elle a besoin de votre réconfort, et non le contraire.

8 — « Je suis sûr (e) qu’il/elle va revenir en courant. »

Ne donnez pas de faux espoir à une personne en peine d’amour. Plutôt que de l’inciter à reconquérir l’être aimé, aidez-là plutôt à aller de l’avant en faisant le bilan de la relation qui se termine, à prendre du recul, et surtout à prendre soin d’elle. Tentez de lui donner de l’espoir en lui rappelant que la douleur finira pas s’atténuer, puis disparaître.

9 — « Sors. Bouge. Fais quelque chose de ta vie! Ce n’est pas en restant encabané que tu vas trouver quelqu’un d’autre. »

La personne en deuil amoureux doit prendre un temps de recul et de repli sur soi en flânant en pyjama, en mangeant des trucs réconfortants, etc. Vous pouvez l’inviter à sortir pour lui changer les idées, mais pas nécessairement l’inviter à sortir dans le but de rapidement trouver quelqu’un d’autre!

10 — « Cool on va pouvoir se refaire des soirées de célibataires ! »

Bon, ça peut le/la faire sourire… mais n’allez pas trop vite en affaire! Ça viendra. Mais pour l’instant, contentez-vous de partager sa douleur avec des paroles réconfortantes comme : « Ne t’en fais pas. Je suis là pour toi. On va passer à travers… »

Bref, soyez dans l’écoute. Évitez de critiquer l’ex, de blâmer, de donner de faux espoirs à une personne en deuil amoureux. Rappelez-lui que sa peine d’amour constitue un mauvais moment à passer, mais que sa douleur ne sera pas éternelle!

Par Marie-Claude Veillette

Inscrivez-vous gratuitement

Réseau Contact
Réseau Contact et ses experts en rencontre répondent à vos questionnements en matière de relations interpersonnelles et amoureuses.

Entrez votre commentaire

Entrez un commentaire